L'APF réveille la majorité !!!

Toute la semaine, réveillez vos députés sur la précarité des personnes en situation de handicap !

419940176.PNG

L’APF propose une semaine de mobilisation nationale du 26 au 31 mars 2018 pour les ressources des personnes en situation de handicap «L’APF réveille la majorité»

Le 29 mars 2008, 35 000 personnes mobilisées par l’APF et 93 associations nationales défilaient dans les rue de Paris sous les couleurs du mouvement « Ni Pauvres, Ni Soumis » pour réclamer un revenu d’existence digne

pour les personnes en situation de handicap qui ne peuvent pas ou qui ne peuvent plus travailler.

La manifestation avait permis de garantir l’augmentation de 25% de l’AHH entre 2007 et 2012 remise en cause au début du quinquennat. 

Dix ans après, et trois Présidents de la République élus, où en est-on ?

Annoncée en septembre dernier par le gouvernement d’Emmanuel Macron, la revalorisation de l’AAH à 900€ aurait dû être une avancée. Au-delà des annonces la situation ne s’améliore pas suffisamment. Pire elle se dégrade pour plusieurs dizaines de milliers de personnes.

 Pour remplir l’engagement de campagne présidentielle, dans le contexte budgétaire actuel, le gouvernement a décidé de réduire le périmètre des bénéficiaires.

Ainsi de nombreuses personnes ne pourront pas bénéficier de cette augmentation :

- Les allocataires de l’AAH vivant en couple ne bénéficieront pas d’augmentation de leur pouvoir d’achat, les nouveaux modes de calcul neutralise la revalorisation (sauf pour les couples qui sont tous deux en situation de handicap). Comment accepter que les choix de vie en couple soient ainsi sanctionnés ?

- Les bénéficiaires du complément de ressources perdront jusqu’à 90€ par mois s’ils sont éligibles à la majoration pour la vie autonome et plus de 179€ s’ils ne le sont pas. Cette perte de pouvoir d’achat est inacceptable !

- Les bénéficiaires de pensions d’invalidité, qui ne touchent plus de prime d’activité depuis le 1er janvier, subissent une perte de 158€ par mois en moyenne. L’APF a constaté des baisses de 70€ à 230€ par mois par personne !

 

La mobilisation associative doit se poursuivre et l’interpellation des élus doit être renouvelée.

Du 26 au 31 mars 2018 l’APF organise une semaine de mobilisation nationale.

Vous pouvez agir en interpellant votre député.

 

Pour que la mobilisation marque les élus, il faut qu’elle soit massive.

Votre participation est importante. Nous comptons sur vous.

N’hésitez pas à transmettre cet appel à vos proches, vos amis, vos collègues, votre famille !

Les commentaires sont fermés.