G-1MG2JB41X8 G-1N4SJM41XT

Accessibilité - Page 5

  • L’accessibilité, ce n’est pas maintenant mais dans 3 à 9 ans

    Le verdict gouvernemental est tombé. Comme un couperet. Les personnes en situation de handicap devront attendre au mieux neuf ans de plus pour vivre dans une France accessible.Le Premier ministre a annoncé, ce mercredi 26 février, à l’issue de la concertation menée depuis début octobre, ses décisions sur les nouvelles modalités de mise en œuvre du volet accessibilité de loi de février 2005. Une loi qui fixe à début 2015 l’échéance légale pour la mise en accessibilité de tous les établissements recevant du public et de tous les moyens de transport.

    Jean-Marc Ayrault a confirmé la création des agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap) : tous les exploitants ne respectant pas l’échéance légale pourront s’engager sur un calendrier précis de mise aux normes, s’échelonnant de trois à neuf ans selon la nature de l’établissement ou du transport. 

    « Le non-respect de l’échéance du 1er janvier 2015, sauf dérogation validée, reste passible de sanctions pénales. Les Ad’ap sont un dispositif d’exception qui permet de poursuivre en toute sécurité juridique des travaux d’accessibilité après le 1er janvier 2015 »,explique Matignon.

    Les services du Premier ministre ont également annoncé que les normes allaient évoluer pour simplifier la réglementation : «L’ensemble des propositions issues de la concertation ont été retenues par le gouvernement. » (Faire Face y consacrera un prochain article analysant avancées et reculs).

     

    L'APF amère et sceptique

    « Ce nouveau délai est difficile à accepter, commente la Fnath, l’association des accidentés de la vie. Toutefois, ce dispositif reste la moins mauvaise des solutions, à condition qu’il s'accompagne dans la durée par une mobilisation de l'ensemble des acteurs. »

    L' Association des Paralysés de France est beaucoup plus amère et sceptique : « Si les Ad’ap présentent quelques aspects positifs, ils comportent également de nombreuses lacunes qui font douter de leur efficacité ! » « Nous attendons que des sanctions significatives soient mises en œuvre » a réclamé son président, Alain RochonFranck Seuret

    Presse :

    Europe 1 (journal de Wendy BOUCHARD du 26/02/14) - Interview de Monsieur Patrice TRIPOTEAU, directeur général adjoint de l'APF 

     

  • Accessibilité en France : 40 ans d’échec et bientôt 10 de plus

    Alors que la concertation nationale sur les agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP) s’est achevée hier, l’Association des paralysés de France (APF) et la FNATH tiennent à faire part de leur profonde inquiétude devant les options proposées pour rendre la France accessible.
    En dépit de trois lois (dont la première date de 1975), faisant de l’accessibilité une obligation nationale, les pouvoirs publics n’ont pas accompagné ce cadre législatif par une impulsion politique et financière et une grande majorité des acteurs ont joué la carte de l’attentisme ! Aujourd’hui l’APF et la FNATH font l’amer constat que l’échéance d’accessibilité de la France pour 2015 ne sera pas respectée et que les personnes en situation de handicap devront encore patienter entre 3 et 10 ans pour pouvoir vivre comme des citoyens ordinaires !
    L’APF et la FNATH refusent cette solution inacceptable !
    Après 40 ans d’attente, les 9,6 millions de personnes en situation de handicap1, les personnes âgées, les parents avec poussettes, les femmes enceintes et les 91% de Français qui considèrent que l'accessibilité est un enjeu de société qui concerne tout le monde2, ne peuvent plus attendre !
    Aussi, l’APF et la FNATH, qui ne peuvent accepter de tels délais, demandent au Premier ministre que les échéances soient effectivement resserrées afin de permettre la participation pleine et entière de tout un chacun à la vie de la Société française.

    Découvrez l'intégralité du communiqué de presse en cliquant ici

  • La Course aux Cadeaux.... GO !

    Nous lançons une nouvelle campagne web d’appel au don « La course aux cadeaux ». L’objectif est de sensibiliser le public aux difficultés que peut rencontrer une personne situation de handicap lors de ses déplacements réguliers tout en rappelant les engagements pris par le gouvernement pour Janvier et Février 2015.

    Cliquez sur le visuel pour visiter le site internet dédié à cette campagne

    4JZUGHP8

  • Lugiglace : patinoire accessible aux personnes en fauteuil place de l'Hôtel de Ville

     

    Un équipement spécifique, Lugiglace, est prêté par la société FM Concepts pendant toute la durée de Rouen Givrée. Il permet aux personnes en fauteuil roulant de pouvoir accéder à la patinoire sans transfert et d'expérimenter le plaisir de la glisse .Cette équipement se trouve à la patinoire situé sur le parvis de l'Hôtel de Ville.

    Ci-joint des liens d'informations:

     

    lugiglace.JPG

    Ce dispositif appelé "LUGIGLACE", est prêté par la société FM Concepts pendant toute la durée de Rouen Givrée.

     

  • Silence, Moteur, Ça tourne et… Action ! « Accessibilité, il est urgent d’agir ! » 6ème édition Les 9 et 11 octobre 2013 !

     

    Cette année encore, les acteurs de l’APF donneront le meilleur d’eux-mêmes pour tester l’accessibilité de nos villes.

    Le pitch (ou résumé du film) : deux villes, différents problèmes d’accessibilité, des équipes prêtes à faire entendre leurs voix pour que les choses bougent et faire prendre conscience que l’accessibilité concerne tout le monde.

    Armées de leurs cibles, nos équipes sillonneront les rues et évalueront le degré d’accessibilité des commerces, administrations, écoles, transports en commun, cabinets médicaux…

    Casting : adhérents, usagers, bénévoles de l’APF

    Auditions : renseignements auprès de la délégation

    Lieu de tournage : Le Havre le mercredi 9 octobre 2013, Elbeuf le vendredi 11 octobre 2013

     

    cible access h.png

  • SERVICE ACCES PLAGE DE DIEPPE

    BAIGNADE POUR TOUS DIEPPE.png

    La ville de Dieppe met en place sur sa plage du 3 juillet au 1er septembre 2013, un dispositif d'accueil et d'accompagnement pour les personnes à mobilité réduite souhaitant profiter des bains de mer.

    Ce dispositf comprend :

    • Un plancher en bois aménagé sur les galets;
    • Un chemin d'accès à la mer installé tous les jours, entre le plancher et la zone de baignade;
    • Une cabine de plage accessible en fauteuil roulant;
    • Deux fauteuils amphibies pour accompagner les personnes déficientes motrices dans leurs déplacements jusqu'à la zone de bain.

    A proximité du site d'accueil se trouvent des sanitaires accessibles aux personnes à mobilité réduite ainsi que les douches.

    Le site de baignade est surveillé tous les jours de 11h à 19h par les nageurs sauveteurs du SDIS.

    Deux agents sont présents quotidiennement sur la placette aménagée qui se situe à proximité du jardin d'enfants de la plage, afin d'accueillir et d'informer le public et d'accompagner jusqu'à la mer les personnes qui en font la demande : VOIR HORAIRES DES PERMANENCES EN CLIQUANT ICI

    Pour toute information sur ce service gratuit ou réservation d'un fauteuil amphibie, je vous invite à contacter le service Tourisme de la Ville de Dieppe par téléphone au 02.35.06.60.52 ou par courriel à l'adresse suivante : julien.delmache@mairie-dieppe.fr

    N'hésitez pas à tester ce dispositif et à nous donner votre avis soit en commantant cette note, soit au 02 35 73 25 01 ou par mail dd.76@apf.asso.fr

  • Retombées Presse : L'APF 276 à l'Armada 2013


    Armada 2013 : Accessibilité de l'Armada aux... par France3Haute-Normandie


    Armada 2013 : Th. Lemagnant-APF Eure par France3Haute-Normandie


    Armada 2013 : L'organisation de l'Armada et l... par France3Haute-Normandie

  • ENQUÊTE : LE TRANSPORT URBAIN ACCESSIBLE

    Le Groupe Accessibilité-Transports-Revendications de Rouen a réalisé une enquête concernant l'accès aux transports de droits communs.

    Les membres du groupe ont comparé ce qui était proposé aux personnes à mobilité réduite à rouen, avec l'offre des autres villes.

    Remarque : Ils ont limité leurs recherches au transport TPMR et autres moyens de transports urbains (métro, bus, TEOR,...).

    Pour découvrir plus en détails l'enquête réalisée ainsi que les résultats, cliquez sur :

    rapport transports puis cliquez sur "lecture seule".