26 juin 2014

Mobilisation APF pour sauver le Foyer de Canteleu

Mercredi matin 25 juin avait lieu un rassemblement de l'APF de 130 personnes devant le Conseil Général de Seine-Maritime, quai Jean-Moulin 76100 ROUEN. Les résidents et usagers, les familles, les professionnels du foyer et de l’accueil de jour de Canteleu, les élus des différents Conseils départementaux, les résidents et salariés des autres structures de la région, les adhérent ont crié leur colère : "Stop aux promesses !", "Refusons l'inacceptable", "Laissez-nous notre maison !".

Rassemblement pour la réhabilitation du foyer et de l’accueil de Jour APF de CANTELEU 

L1260829.jpg

Aujourd’hui, après 15 ans d’attente face aux promesses du Conseil Général, les résidents et les familles du Foyer et de l’Accueil de Jour de Canteleu en ont assez des promesses non tenues !

La réponse négative du Conseil Général du mois de juin ne mentionne aucune proposition de réhabilitation et c’est inacceptable, face à ses obligations de mises aux normes de sécurité et de conditions d’habitation décente pour les 10 résidents du foyer et le 12 personnes de l’Accueil de Jour.

Laurent, Murielle, Antoine, Bruno, Chantal, Françoise, Sylvain, Alexis, Sébastien, Alexandre, Elisabeth, John-John, Emeric, Stephanie, Céline, Maxime, Dominique, Fabienne, Coumba,… vont-ils encore devoir vivre jour et nuit dans des locaux vétustes et inadaptés au handicap ?

Vétusté, reconnue par la visite de représentants du Département et de l’Agence Régionale de la Santé en 2012.

La situation n’a que trop duré ! Les projets de travail sont pour les professionnels difficiles à mener au vu de la situation désastreuse des locaux.

Il est impératif que le Conseil Général de Seine Maritime apporte dès maintenant une réponse acceptable et politiquement digne pour que ces personnes puissent vivre dans des locaux enfin décents à Canteleu.

IMG_0783.JPG

 

Lors de ce rassemblement, une délégation APF a été reçue par le Conseil Général à 10 H 45 composé d'un résident du foyer qui a pu leur exprimer combien il est difficile de vivre dans des locaux délabrés et inadaptés et que les promesses non tenues de réhabilitation sont sources d’angoisses pour eux.

Cette rencontre s’est terminée à 12 H 15. Au cours de celle-ci le Conseil Général  a reconnu les conditions de vie inacceptable pour les résidents du foyer de CANTELEU.

Il nous demande, à nouveau, deux mois supplémentaires de patience pour une nouvelle rencontre début septembre afin de nous apporter une proposition concrète.

L’Association des Paralysés de France et les résidents restent plus que jamais mobilisés.

 A - Etaient reçus : MC. BEAULIEU : Directrice Régionale Normandie de l’APF, S. CREVON : Directrice du Foyer et de l’Accueil de Jour de CANTELEU, B. LAMARRE : représentant les familles, L. COLLIARD : Résident au foyer de CANTELEU, M. LUQUE : Conseillère Départementale de Seine-Maritime APF.

B - Nous recevaient au Conseil Général : Mme DARTOIS, M. CHAGNOT : Directeur-Adjoint du cabinet du Président du Conseil Général, Mme C. DUTARTE : 2e Vice-présidente du Conseil général en charge des personnes en situation de handicap.

L1260792.jpg

Retombées presse 

Article Paris Normandie :

cliquez sur le lien http://www.paris-normandie.fr/detail_communes/articles/86... ou cliquez ici

Reportage FR3 :

cliquez sur le lien : http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/em... (3min33s)

 

Les commentaires sont fermés.